En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. AccepterEn savoir plus

Les temps de conjugaison dans La Cigale et la Fourmi

Exercice corrigé

Le Précepteur > Français > Conjugaison

Tu reconnaîtras ci-dessous La Cigale et la Fourmi, de Jean de La Fontaine.

Lis cette poésie dans laquelle des verbes sont indiqués en gras, et choisis le temps auquel est conjugué chacun de ces verbes.

Tu peux faire cet exercice même si tu ne connais pas cette fable !

Une cigale
La Cigale est fort dépourvue...
La Cigale, ayant chanté
Tout l'été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu'à la saison nouvelle.
« Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'Oût[1], foi d'animal,
Intérêt et principal. »
La Fourmi n'est pas prêteuse :
C'est là son moindre défaut.
« Que faisiez-vous au temps chaud ? »
Dit-elle à cette emprunteuse.
- Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
- Vous chantiez ? j'en suis fort aise.
Eh bien ! dansez maintenant.

La Cigale et la Fourmi, Jean de La Fontaine

Suivez-nous sur

Le Précepteur: Exercices et quiz gratuits de soutien scolaire pour apprendre ou réviser

Informations légales | Haut