En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. AccepterEn savoir plus

L'aïeule (Être à l'imparfait)

Exercice de conjugaison

Le Précepteur > Français > Conjugaison > Imparfait > Être et avoir > Être uniquement

Leçon sur les auxiliaires avoir et être à l'imparfait de l'indicatif

Complète ce court texte avec le verbe être, conjugué à l'imparfait de l'indicatif.

Portrait d'une femme
Le portrait de l'aïeule

Nous très intimidés par le grand tableau accroché au salon.

Nos parents en fiers, la dame représentée une scientifique célèbre, et elle de la famille.

Parfois, Lucie et toi tentés de faire une bêtise, mais un coup d'oeil au sévère portrait, et vous plus sages.

Tu un peu moins impressionnable que notre sœur, mais moi j' pétrifié, et j' capable de rester silencieux des heures durant si tu en faveur d'une sottise à accomplir sous ses yeux.

Avec Lucie, nous si convaincants que tu y renonçais.

Nos parents persuadés que notre belle mais rigoureuse aïeule veillait sur nous, et je crois qu'ils dans le vrai.

Le mot aïeule désigne la grand-mère, maternelle ou paternelle. Au masculin, il s'agit d'un aïeul, et le pluriel est possible sous les formes aïeul(e)s, ou aïeux.

Dans un sens plus général, on parle d'un ancien, d'un ancêtre, ou d'un aïeul pour évoquer une personne âgée, le plus souvent de la famille.

Suivez-nous sur

Le Précepteur: Exercices et quiz gratuits de soutien scolaire pour apprendre ou réviser

Informations légales | Haut